La vie d’un Roi ! (1ère Partie)

 

Ne vous êtes-vous jamais demandé à quoi pouvait ressembler la vie des Héros de clash of clans?

Que mangent-ils ? du cochon grillé, du dragon fourré ? Pourquoi la Reine fait-elle chambre à part ? Pourquoi n’ont-ils pas d’enfants ?

Tel Columbo ou l’inspecteur gadget, j’ai mené pour vous une enquête exceptionnelle, en infiltration durant plusieurs mois, au cœur de cette famille royale hors norme…

Une enquête exclusive réalisée sans trucage.

1) De la naissance à l’âge adulte

Après 6 HDV d’attente dans les nuages soyeux de l’onglet recherche, une Reine, dont nul ne connaît les origines, donne naissance à un Roi. L’HDV 7 est pour lui le temps de la découverte et de l’insouciance. Il s’agit du temps des rires et des chants dans l’île aux enfants, c’est tous les jours le printemps. Le temps dans lequel il apprend en toute quiétude son futur métier de Roi des barbares. « Taper, taper, taper » sont ses premiers mots. Frapper, frapper, frapper sont ses premiers gestes.L’enfance heureuse du Roi se ponctue par la découverte de son pouvoir au niveau 5.

Qu’il est bon de vivre dans ce village calme et reposant !roi clash of clans

D’abord quelque peu maladroit, le Roi prend rapidement de l’assurance durant l’HDV8. Quelques crises de rage plus tard, le voici, jeune, beau, fringuant prêt à croquer la vie à pleine dent. Le fougueux moustachu mène une vie de jeune célibataire mêlant jeux vidéo, sexe, drogue et alcool. Il découvre le monde et ses vicissitudes et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela lui plaît. Pour preuve, les nombreuses soirées qui l’entrainent jusqu’au bout de la nuit accompagné de guérisseuses et autres archères peu vertueuses. Chaque soir, notre Roi, surnommé Rocco le roi bonobo s’en donne à cœur joie ! Il est le Roi du monde, un militant quotidien de l’inhumanité, des profits immédiats à la recherche des faveurs des médias. Il aime vivre au sommet et assouvir ses fantasmes dans la chaleur des corps de ces nymphes qui gravitent autour de lui. En soirée, personne n’échappe à son œil lubrique. D’expérience en expérience, il ne se soucie guère des combats mais s’endurcit progressivement. Notre blondinet dort une cinquante de minutes pour récupérer de ses escapades nocturnes. Le beat incessant de la techno rythme sa vie et ses envies. Il n’a pas d’ami, juste quelques connaissances que sa majesté connaît à peine et qu’il méprise au plus haut point. Le Roi est imbu de lui-même et ne jure que par un narcissisme exacerbé de sa haute personne. Chemise ouverte, chaîne en or qui brille, nul ne saurait égaler la puissance de celui-ci. Le Roi, c’est lui ! Vive le Roi !

Une vie de dépravation et de débauche comble notre Roi de bonheur, du moins en apparence… En effet, notre Roi est parfois blasé de cette vie trépidante et de ce rythme effréné. Au plus profond de son âme, il ressent un manque terrible. Un manque qui n’est pas simplement lié à la privation de sommeil, à l’ébriété ou à une MST quelconque…non il s’agit bien d’autre chose qu’il a du mal à identifier.

Que c’est fatiguant de vivre à 100 à l’heure au-dessus de la discothèque de David Grostas!clash-rama

 

 

2) Le coup de foudre

Peu à peu, le Roi comprend que le manque dont il est victime est simplement un manque de stabilité émotionnelle. A courir trop de lièvres à la fois et faire trop de levrettes, on finit par rentrer seul chez soi. Ce ne sont ni les guérisseuses, ni les archères ni les valkyries qui le rendront heureux. Il est temps pour lui de se stabiliser à l’HDV 9. Un beau jour ou peut-être une nuit, son cœur s’emballe à la vue de cette jolie brune munie de son mini arc X. C’est le jour 1, celui qu’on retient. Son physique élancé, son élégance, son déhanché provoquent en lui un coup de foudre, non 69 coups de foudre. Il ne pense plus qu’à elle du soir au matin. Son cœur brûle de désir pour elle. Le dragueur invétéré, le Rocco bonobo, se transforme alors en Roméo prêt à susurrer des mots doux au creux de l’oreille de sa belle. Il en est certain cette fois, il s’agit de sa dulcinée, sa maison, sa tour Eiffel, sa Juliette à lui ! Dans l’éclat de leurs corps qui s’émerveillent, les lèvres de la reine avaient un goût de miel. Pour elle, il gravirait des montagnes, il décrocherait la lune, il mixerait la voute céleste avec son sang !

Auprès d’un chêne majestueux, le moustachu ne tarde pas à lui déclare sa flamme. Dans un moment d’une intense émotion, la Reine acquiesce et le Roi exulte de joie. Voici venu le temps des jours heureux, le temps de l’amour courtois sincère, véritable, incandescent… des caresses sensuelles, des mots doux, de l’amour avec un grand A. Cet état de plénitude comble notre barbare de bonheur et lui permet de développer son vrai potentiel. Sa Reine est encore jeune et fraîche avec un niveau inférieur au sien et leur union semble si naturelle. Leur vie commune à la campagne est paisible et harmonieuse. Il faut s’occuper des cochons, refaire l’armure des PEKKAS, saluer les Golems qui travaillent dans leur carrière et bien entendu entretenir les remparts qui se fissurent au fil des défenses. Les choses simples de la vie comblent notre couple de bonheur qui vit d’amour et d’eau fraîche.

Qu’il fait bon vivre ensemble dans cette petite ferme !

4 comments

Laisser un commentaire