coc – Les attaques en GDC

[Merci à Griz et Tytaz pour la préparation de cette article sur les attaques en GDC]

Chers Sélénites,

Nous sommes des guerriers, notre clan n’est pas un clan de farmers [Même si farmer a du bon 🙂 ]…

Pour un guerrier, seule la victoire est belle, et pour que la victoire soit là, et qu’elle soit belle, épique, il faut garder à l’esprit quelques notions sur les attaques en GDC :

attaques en GDC : Les conseils des SéléniteS

 

  1. Les deux attaques en GDC sont indispensables.
  2. La Stratégie définie par le meneur doit être suivie à la lettre. Lorsque celle-ci implique que les plus petits levels fassent leurs attaques en priorité, il est indispensable que ceux-ci attaquent dès le lancement de la GDC.
  3. Les Châteaux de GDC doivent être correctement remplis. Respect des demandes et à défaut de demandes précises avec des archers et des sorciers de niveau 5 minimum.
  4. Pas d’attaques Mixtes. Soit on attaque en terrestre, soit en aérien.
  5. Les attaques en GDC ne se font pas à l’économie (donc pas d’attaques Archers/Barbares par exemple)

Attaques en GDC préconisées :

  • ATTAQUE AERIENNE : Full dragons (Idéalement level 3 ou 4)

Variante : 1 ou 2 Molosses Maxés avec les dragons

  • ATTAQUE AERIENNE : Ballons / Serviteurs (Idéalement Ballons 6 et Serviteurs 5 ou 6)

Variante : Ballons / Molosses —- ATTENTION : Ballons inférieurs à 6 très faibles —-

  • ATTAQUE TERRESTRE : Fulls Cochons (Idéalement level 5)

—- ATTENTION LES COCHONS SONT PLUS FAIBLES DEPUIS LES DERNIERES MISES A JOUR —-

  • ATTAQUE TERRESTRE – La formation GoWiWi : 3 golems, 3-4 sorcières, 16-21 sorciers, 12-16 sapeurs, quelques barbares et archers

Variante GiWiWi : 18 géants, 16-20 Sorciers, 1-2 Sorcières, 12-15 Sapeurs, quelques barbares et archers

  • ATTAQUE TERRESTRE Le GoVaWi(Wi) : 2 Golems, 14-16 valkyries, 8-12 sorciers (2 sorcières éventuellement)

  • ATTAQUE TERRESTRE – Le VaWi : 20-22 valkyries, 15 sorciers, Le reste en sorcières

Les attaques en GDC se préparent, avec le risque de ne pas récupérer sa mise (Coût des dons et Formations), mais qu’y-a-t-il de plus GRIZ[ANT] que la victoire ?

Ça n’a pas de prix…

Laisser un commentaire